SAINT JÉROME ET LE LION

Aller en bas

SAINT JÉROME ET LE LION

Message par Robert Lavigue le Mer 20 Déc - 8:56





Lazzaro Bastiani (1485)
Source :
http://pinacotecabrera.org/en/collezioni/the-collection-online/

(Merci à DlFurtif pour m'avoir mis sur la piste de ce lion. Je ne connaissais saint Jérôme que comme traducteur de la Bible, maintenant je sais qu'il était aussi dompteur)


Une fois, vers le soir, alors que saint Jérôme était assis avec ses frères pour écouter une lecture de piété, tout à coup un lion entra tout boitant dans le monastère. A sa vue, les frères prirent tous la fuite; mais Jérôme s'avança au-devant de lui comme il l’eût fait pour un hôte. Le lion montra alors qu'il était blessé au pied, et Jérôme appela les frères en leur ordonnant de laver les pieds du lion et de chercher avec soin la place de la blessure. On découvrit que des ronces lui avaient déchiré la plante des pieds. Toute sorte de soins furent employés et le lion guéri, s'apprivoisa et resta avec la communauté comme un animal domestique.

Mais Jérôme voyant que ce n'était pas tant pour guérir le pied du lion que pour l’utilité qu'on en pourrait retirer que le Seigneur le leur avait envoyé, de l’avis des frères, il lui confia le soin de mener lui-même au pâturage et d'y garder l’âne qu'on emploie à apporter du bois de la forêt. Ce qui se fit : car l’âne ayant été confié au lion, celui-ci, comme un pasteur habile, servait de compagnon à l’âne qui allait tous les jours aux champs, et il était son défenseur le plus vigilant durant qu'il paissait çà et là. Néanmoins, afin de prendre lui-même sa nourriture et pour que l’âne pût se livrer à son travail d'habitude, tous les jours, à des heures fixes, il revenait avec lui à la maison.

Or, il arriva que comme l’âne était à paître, le lion s'étant endormi d'un profond sommeil, passèrent des marchands avec des chameaux : ils virent l’âne seul et l’emmenèrent au plus vite. A son réveil, le lion ne trouvant plus son compagnon, se mit à courir çà et là en rugissant. Enfin, ne le rencontrant pas, il s'en vint tout triste aux portes du monastère, et n'eut pas la hardiesse d'entrer comme il le faisait d'habitude, tant il était honteux. Les frères le voyant rentrer plus tard que de coutume et sans l’âne, crurent que, poussé par la faim, il avait mangé cette bête; et ils ne voulurent pas lui donner sa pitance accoutumée, en lui disant : « Va manger ce qui t'est resté de l’ânon, va assouvir ta gloutonnerie. »

Cependant comme ils n'étaient pas certains qu'il eût commis cette mauvaise action, ils allèrent aux pâtures voir si, par hasard, ils ne rencontreraient pas un indice prouvant que l’âne était mort, et comme ils ne trouvèrent rien, ils vinrent raconter le tout à saint Jérôme. D'après les avis du saint, on chargea le lion de remplir la fonction de l’âne ; on alla couper du bois et on le lui mit sur le dos. Le lion supporta cela avec patience: mais un jour qu'il avait rempli sa tâche, il alla dans la campagne et se mit à courir çà et là, dans le désir de savoir ce qui était advenu de son compagnon, quand il vit venir au loin des marchands conduisant des chameaux chargés et un âne en avant. Car l’usage de ce pays est que quand on va au loin avec des chameaux, ceux-ci afin de pouvoir suivre une route plus directe, soient précédés par un âne qui les conduit au moyen d'une corde attachée à son cou. Le lion ayant reconnu l’âne, se précipita sur ces gens avec d'affreux rugissements et les mit tous en fuite. En proie à la colère, frappant avec force la terre de sa queue, il força les chameaux épouvantés d'aller par devant lui à l’étable du monastère, chargés comme ils l’étaient.

Quand les frères virent cela, ils en informèrent saint Jérôme : « Lavez, très chers frères, dit le saint, lavez les pieds de nos hôtes ; donnez-leur à manger et attendez là-dessus la volonté du Seigneur. » Alors le lion se mit à courir plein de joie dans le monastère comme il le faisait jadis, se prosternant aux pieds de chaque frère. Il paraissait, en folâtrant avec sa queue, demander grâce pour une faute qu'il n'avait pas commise. Saint Jérôme, qui savait ce qui allait arriver, dit aux frères : « Allez, mes frères, préparer ce qu'il faut aux hôtes qui viennent ici. » Il parlait encore quand un messager annonça qu'à la porte se trouvaient des hôtes qui voulaient voir l’abbé. Celui-ci alla les trouver; les marchands se jetèrent de suite à ses pieds, lui demandant pardon pour la faute dont ils s'étaient rendus coupables. L'abbé les fit relever avec bonté et leur commanda de reprendre leur bien et de ne pas voler celui des autres. Ils se mirent alors à prier saint Jérôme d'accepter la moitié de leur huile et de les bénir. Après bien des instances, ils contraignirent le saint à accepter leur offrande. Or, ils promirent de donner aux frères, chaque année, une pareille quantité, d'huile et d'imposer la même obligation à leurs héritiers
Jacques de Voragine - La légende dorée

Il y a cependant une note infrapaginale qui me rend tout triste.
Tout ceci serait une erreur d'un copiste mitoyen. Il aurait lu dans le Pré spirituel (ch. CVII) Hyéronime au lieu de Gérasime.
avatar
Robert Lavigue
Admin

Messages : 903
Date d'inscription : 13/12/2017
Localisation : Ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur http://lapravda.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: SAINT JÉROME ET LE LION

Message par Robert Lavigue le Mer 20 Déc - 9:05



Attribué à Bartolomeo BELLANO. Saint Jérôme et le lion (Fin du XVe siècle, Padoue)
http://www.louvre.fr/oeuvre-notices/saint-jerome-et-le-lion
avatar
Robert Lavigue
Admin

Messages : 903
Date d'inscription : 13/12/2017
Localisation : Ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur http://lapravda.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: SAINT JÉROME ET LE LION

Message par Robert Lavigue le Mer 20 Déc - 9:14



Antonio da Fabriano II (actif entre 1451 et 1489)
http://art.thewalters.org/detail/27087/saint-jerome-in-his-study/
avatar
Robert Lavigue
Admin

Messages : 903
Date d'inscription : 13/12/2017
Localisation : Ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur http://lapravda.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: SAINT JÉROME ET LE LION

Message par Robert Lavigue le Mer 20 Déc - 16:50

Ça y est... J'ai trouvé la bio de GÉRASIME L'ANACHORÈTE DU JOURDAIN !
http://calendrier.egliseorthodoxe.com/sts/stsmars/mars04bis.html


Une autre fois, comme le Saint se promenait sur la rive du Jourdain, un lion terrifiant se présenta soudain devant lui, hurlant de douleur et lui montrant sa patte enflée, car une pointe de roseau s'y était enfoncée. Plein de cette même compassion que Dieu éprouve envers toutes Ses créatures, Gérasime retira l'épine, nettoya la plaie et la banda, puis il congédia la bête. Mais le lion, plein de reconnaissance, ne voulut plus quitter l'homme de Dieu; il le suivait partout comme un disciple exemplaire et, converti de sa férocité naturelle, il ne mangeait plus que du pain et des légumes. Il avait même reçu une obédience et était chargé de conduire l'âne du monastère pour le faire paître sur les rives du fleuve. Un jour, échappant à la surveillance du lion, l'âne s'éloigna et fut capturé par des chameliers qui venaient d'Arabie. Le lion revint au monastère tout triste et la tête baissée. Saint Gérasime, croyant qu'il avait mangé l'âne, le réprimanda sévèrement et le condamna à faire désormais le travail de la bête de somme, en portant l'eau du fleuve au monastère. Quelque temps après, le chamelier qui avait pris l'âne étant de nouveau de passage dans la région, se trouva par hasard en face du lion. En reconnaissant l'âne, le lion fonça aussitôt sur lui et, le prenant par la bride avec trois chameaux à la suite, il le ramena avec joie au monastère d'abba Gérasime en frétillant de la queue de joie. Son innocence ayant été reconnue, le lion, qui avait reçu le nom de Jourdain, vécut dès lors dans la laure inséparable du Saint et ami de tous les moines.

Au bout de cinq ans, quand Saint Gérasime s'endormit dans le Seigneur (5 mars 475), Jourdain était absent de la laure. Lorsqu'à son retour, les moines lui apprirent la mort de l'Ancien, il refusa de manger et, tournant çà et là, il poussait de grands rugissements de désespoir. Comme les moines ne parvenaient pas à le consoler, l'un d'eux l'invita à le suivre pour voir l'endroit où on avait enterré le Saint. Aussitôt qu'il approcha de la tombe, le lion se prosterna avec le moine et, frappant violemment sa tête contre terre, il mourut sur place en poussant un grand rugissement. Jean Moschos, qui nous a transmis cet épisode, conclut en disant : « Tout cela se fit non pas qu'il faille attribuer au lion une âme raisonnable, mais parce que Dieu voulait glorifier ceux qui Le glorifient, non seulement durant leur vie, mais encore après leur mort, et montrer comment les bêtes étaient soumises à Adam avant qu'il eût transgressé Son commandement et qu'il eût été chassé du Paradis de délices »1.
D'autres version de la biographie de Gérasime sont consultables ici :
http://har22201.blogspot.fr/2015/03/saint-gerasime-du-jourdain-anachorete.html
avatar
Robert Lavigue
Admin

Messages : 903
Date d'inscription : 13/12/2017
Localisation : Ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur http://lapravda.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: SAINT JÉROME ET LE LION

Message par Robert Lavigue le Mer 20 Déc - 16:59

Mais revenons à notre lion et à Jérôme,



Giovanni Bellini - Saint Jérôme lisant dans un paysage (vers 1480-1485)
Source : National Gallery (Londres)
avatar
Robert Lavigue
Admin

Messages : 903
Date d'inscription : 13/12/2017
Localisation : Ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur http://lapravda.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: SAINT JÉROME ET LE LION

Message par Robert Lavigue le Mer 20 Déc - 17:03



Dernière édition par Robert Lavigue le Mer 20 Déc - 17:08, édité 1 fois
avatar
Robert Lavigue
Admin

Messages : 903
Date d'inscription : 13/12/2017
Localisation : Ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur http://lapravda.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: SAINT JÉROME ET LE LION

Message par Robert Lavigue le Mer 20 Déc - 17:07



Vincenzo Catena - Saint Jérôme étudie (probablement vers 1510)
https://www.nationalgallery.org.uk/paintings/vincenzo-catena-saint-jerome-in-his-study
avatar
Robert Lavigue
Admin

Messages : 903
Date d'inscription : 13/12/2017
Localisation : Ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur http://lapravda.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: SAINT JÉROME ET LE LION

Message par Robert Lavigue le Mer 20 Déc - 17:11



Atelier de Gérard David - Saint Jérôme dans un paysage (c. 1501)
https://www.nationalgallery.org.uk/paintings/workshop-of-gerard-david-saint-jerome-in-a-landscape
avatar
Robert Lavigue
Admin

Messages : 903
Date d'inscription : 13/12/2017
Localisation : Ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur http://lapravda.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: SAINT JÉROME ET LE LION

Message par Robert Lavigue le Mer 20 Déc - 17:14

avatar
Robert Lavigue
Admin

Messages : 903
Date d'inscription : 13/12/2017
Localisation : Ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur http://lapravda.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: SAINT JÉROME ET LE LION

Message par Robert Lavigue le Mer 20 Déc - 17:36



Giovanni Battista Cima da Conegiano. Saint Jérôme dans un paysage (c. 1500-1510)
https://www.nationalgallery.org.uk/paintings/giovanni-battista-cima-da-conegliano-saint-jerome-in-a-landscape

Le saint homme semble aussi colérique !
avatar
Robert Lavigue
Admin

Messages : 903
Date d'inscription : 13/12/2017
Localisation : Ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur http://lapravda.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: SAINT JÉROME ET LE LION

Message par Robert Lavigue le Mer 20 Déc - 17:52



Francesco Botticini - Saint Jérôme en pénitence, avec des saints et les donateurs du tableau (c. 1490)

C'est écrit sur le tableau ! A gauche le pape Damase 1er et saint Eusèbe de Césarée; à droite deux disciples de saint Jérôme (sainte Paule avec un livre sous le bras et sa fille sainte Eustochium). Les donateurs sont peut-être Gerolamo di Piero di Cardinale Rucellai et son fils.
https://www.nationalgallery.org.uk/paintings/francesco-botticini-saint-jerome-in-penitence-with-saints-and-donors
avatar
Robert Lavigue
Admin

Messages : 903
Date d'inscription : 13/12/2017
Localisation : Ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur http://lapravda.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: SAINT JÉROME ET LE LION

Message par Robert Lavigue le Mer 20 Déc - 17:59



Fra Filippo Lippi et son atalier - Saint Jérôme et le lion (entre 1455 et 1460)
https://www.nationalgallery.org.uk/paintings/fra-filippo-lippi-and-workshop-saint-jerome-and-the-lion-predella-panel

Au second plan, ce ne sont pas des sapins de Noël, mais ça y fait penser !
avatar
Robert Lavigue
Admin

Messages : 903
Date d'inscription : 13/12/2017
Localisation : Ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur http://lapravda.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: SAINT JÉROME ET LE LION

Message par Robert Lavigue le Jeu 21 Déc - 12:57



Francesco Orlandini (marqueterie, 1547)
Source : MET
avatar
Robert Lavigue
Admin

Messages : 903
Date d'inscription : 13/12/2017
Localisation : Ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur http://lapravda.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: SAINT JÉROME ET LE LION

Message par Robert Lavigue le Jeu 21 Déc - 13:01



Sud des Pays-Bas, vers 1520. peinture sur verre

Source : MET
avatar
Robert Lavigue
Admin

Messages : 903
Date d'inscription : 13/12/2017
Localisation : Ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur http://lapravda.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: SAINT JÉROME ET LE LION

Message par Robert Lavigue le Jeu 21 Déc - 13:03



Gravure de Pieter de Jode I (1570 - 1634)
Source : MET
avatar
Robert Lavigue
Admin

Messages : 903
Date d'inscription : 13/12/2017
Localisation : Ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur http://lapravda.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: SAINT JÉROME ET LE LION

Message par Robert Lavigue le Jeu 21 Déc - 13:06



Alois Petrak (1811 - 1888). Gravure d'après Dürer
Source : MET
avatar
Robert Lavigue
Admin

Messages : 903
Date d'inscription : 13/12/2017
Localisation : Ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur http://lapravda.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: SAINT JÉROME ET LE LION

Message par Robert Lavigue le Jeu 21 Déc - 13:16



Jusepe de Ribera (alias Lo Spagnoletto, 1591–1652). Gravure, vers 1624
Source : MET
avatar
Robert Lavigue
Admin

Messages : 903
Date d'inscription : 13/12/2017
Localisation : Ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur http://lapravda.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: SAINT JÉROME ET LE LION

Message par Robert Lavigue le Jeu 21 Déc - 13:19



Albrecht Dürer - Saint Jérome dans une grotte (1512-
Source : MET
avatar
Robert Lavigue
Admin

Messages : 903
Date d'inscription : 13/12/2017
Localisation : Ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur http://lapravda.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: SAINT JÉROME ET LE LION

Message par Robert Lavigue le Jeu 21 Déc - 13:22



Albrecht Dürer. Saint Jérome dans son bureau avec son lion (1514)
Source : MET
avatar
Robert Lavigue
Admin

Messages : 903
Date d'inscription : 13/12/2017
Localisation : Ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur http://lapravda.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: SAINT JÉROME ET LE LION

Message par Robert Lavigue le Jeu 21 Déc - 13:27



Albrecht Dürer - Saint Jérome près d'un saule (1512)
Source : MET
avatar
Robert Lavigue
Admin

Messages : 903
Date d'inscription : 13/12/2017
Localisation : Ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur http://lapravda.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: SAINT JÉROME ET LE LION

Message par Robert Lavigue le Jeu 21 Déc - 14:00



Albrecht Dürer - Saint Jérome dans le désert (c. 1496)
Source : MET
avatar
Robert Lavigue
Admin

Messages : 903
Date d'inscription : 13/12/2017
Localisation : Ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur http://lapravda.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: SAINT JÉROME ET LE LION

Message par Robert Lavigue le Jeu 21 Déc - 14:05



Albrecht Altdorfer (c. 1480–1538). Saint Jérome en pénitence dans une grotte
Source : MET

Le lion est aussi famélique que le pénitent !
avatar
Robert Lavigue
Admin

Messages : 903
Date d'inscription : 13/12/2017
Localisation : Ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur http://lapravda.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: SAINT JÉROME ET LE LION

Message par Robert Lavigue le Jeu 21 Déc - 14:09



Albrecht Altdorfer - La promenade de saint Jérôme avec son lion
Source : MET
avatar
Robert Lavigue
Admin

Messages : 903
Date d'inscription : 13/12/2017
Localisation : Ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur http://lapravda.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: SAINT JÉROME ET LE LION

Message par Robert Lavigue le Jeu 21 Déc - 14:14



Anonyme (Gravure, Allemagne, ca. 1470–1485)
Source : MET

Deux saint Jérome pour le prix d'un ! Au second plan, il est en pénitence. Au premier plan, il retire l'épine de la patte du lion blessé.
avatar
Robert Lavigue
Admin

Messages : 903
Date d'inscription : 13/12/2017
Localisation : Ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur http://lapravda.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: SAINT JÉROME ET LE LION

Message par Robert Lavigue le Jeu 21 Déc - 14:19



Atelier d'Antonio Vivarini (c. 1445)
Source : MET

Cabanel ? affraid
avatar
Robert Lavigue
Admin

Messages : 903
Date d'inscription : 13/12/2017
Localisation : Ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur http://lapravda.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: SAINT JÉROME ET LE LION

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum