Furtif et l'étrier

Aller en bas

Furtif et l'étrier

Message par Robert Lavigue le Dim 24 Déc - 16:44

DleFurtif a écrit:.
?http://p.21-bal.com/istoriya/4453/index.html?page=67
.
En fait j'ai beau tourner dans tous les sens ...
Ils se contentent tous de reprendre la Note de Grousset dans son empire des Steppes.
note de bas de page 33
.
" 2 Le problème de l’étrier est un problème capital. L’invention de l’étrier assura longtemps aux nomades du nord une immense supériorité sur la cava­lerie des sédentaires. Le célèbre vase gréco-scythe de Tchertomlik nous mon­tre, semble-t-il, déjà, « un étrier formé d’une courroie à boucle qui sort de la sangle ». (W. W. Arendt, Sur l’apparition de l’étrier chez les Scythes, Eurasia septentrionalis antiqua, IX, 1934, p. 208). Arendt ajoute que cette « lecture » est confirmée par l’étude des matériaux du tumulus de Kozel, près de Novo Alexandrovka, district de Melitopol, aujourd’hui au Musée Historique de Moscou. De même chez les Hiong-nou l’étrier serait attesté dès le IIIe siècle avant Jésus-Christ. Cependant il n’apparaît guère sur les reliefs chinois d’époque Han. On le trouve sur les selles d’Oïrotin (Altaï) au Ier s. av. J.-C. En Occident ni les Grecs, ni les Romains ne le connurent et ce sont seulement, semble-t-il, les Avar du VIe siècle qui l’y vulgarisèrent."
avatar
Robert Lavigue
Admin

Messages : 903
Date d'inscription : 13/12/2017
Localisation : Ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur http://lapravda.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Furtif et l'étrier

Message par Robert Lavigue le Dim 24 Déc - 16:46

DleFurtif a écrit:Je n'arrive pas à trouver les sites et les illustrations de ces selles et de ce vase....
Le vase pourrait apparaitre sur des blog russes mais Là..........
J’atteins mes limites.
Toujours cette foutue question de l'Etrier
avatar
Robert Lavigue
Admin

Messages : 903
Date d'inscription : 13/12/2017
Localisation : Ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur http://lapravda.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Furtif et l'étrier

Message par Robert Lavigue le Dim 24 Déc - 16:49

Salut, je pense que c'est à ce détail du vase que ton texte fait référence !




Source : http://ru-sled.ru/chertomlyk-skifskij-carskij-kurgan/
(voir à la fin du billet pour d'autres détails du vase).
Sinon, je n'y comprends bien entendu strictement rien... Les canassons et moi, on n'a jamais été très proches Very Happy
avatar
Robert Lavigue
Admin

Messages : 903
Date d'inscription : 13/12/2017
Localisation : Ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur http://lapravda.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Furtif et l'étrier

Message par Robert Lavigue le Dim 24 Déc - 17:12

Est-ce que tu as le papier de Stavros Lazaris (2003) - Considérations sur l'apparition de l'étrier (...) ?
avatar
Robert Lavigue
Admin

Messages : 903
Date d'inscription : 13/12/2017
Localisation : Ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur http://lapravda.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Furtif et l'étrier

Message par Robert Lavigue le Dim 24 Déc - 17:39

J'ai trouvé le papier en accès libre sur HALS
https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00111162/document

Les 138 références bibliographiques devraient t'occuper pendant quelques siècles !
avatar
Robert Lavigue
Admin

Messages : 903
Date d'inscription : 13/12/2017
Localisation : Ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur http://lapravda.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Furtif et l'étrier

Message par DleFurtif le Dim 24 Déc - 18:15

Robert Lavigue a écrit:Salut, je pense que c'est à ce détail du vase que ton texte fait référence !




Source : http://ru-sled.ru/chertomlyk-skifskij-carskij-kurgan/
(voir à la fin du billet pour d'autres détails du vase).
Sinon, je n'y comprends bien entendu strictement rien... Les canassons et moi, on n'a jamais été très proches Very Happy
.
.
.
C'est très exactement l'agrandissement qui me manquait....Ce vase je ne l'avais trouvé que pris d'assez loin ...
Le russe ne l'avait pas engagé à poursuivre....
pour un vase "dit" très célèbre  il se fait plutôt discret sur le Web.....
Grand merci....
L'étrier était donc connu avant JC en Europe mais les grecs comme les Romains sont prudemment demeurés sur les zones côtières....
Au point de ne pas avoir appris à imiter ce machin indispensable à une cavalerie de choc....
Je suis toujours sidéré par la puissance de choc des cataphractes perses en biais sans étrier.
.
Il n'en demeure pas moins que l'art greco romain et même Perse mettra des siècles avant de les représenter.
Mon hypothèse perso d'étriers en matière périssable tissu ou cuir était donc valide .....Mais comme  je n'avais pas le premier mot de preuve......
...
Ton coup de main me donne envie de chercher encore ces foutues selles d' Oïrotin.
.
En passant les spécialiste du canasson militaire en mettent un sacré coup dans les dents de Jules Caesar et son fameux combat de cavalerie sous Alésia dans je ne sais plus quelle plaine.
avatar
DleFurtif

Messages : 251
Date d'inscription : 15/12/2017
Localisation : Marche

Voir le profil de l'utilisateur http://www.disons.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Furtif et l'étrier

Message par DleFurtif le Dim 24 Déc - 18:42

Robert Lavigue a écrit:J'ai trouvé le papier en accès libre sur HALS
https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00111162/document

Les 138 références bibliographiques devraient t'occuper pendant quelques siècles !
...
je l'avais et comme j'y retourne je me rappelle que le gars ne se mouille pas trop et qu'il fait un vaste tour d'horizon des problèmes posés par la cavalerie militaire et des hypothèses....
un truc marrant page 277
C'est un certain Pseudo Maurice qui dans le Stratégicon en parlerait....en évoquant les armées d'un certain Léon VI
On peut se demander si on a bien les yeux ouvert....
Évidemment stockant et remettant à plus tard Je n'avais pas regardé les notes
Les notes 35 36 et 37 attribuent bien l'apport des étriers en Europe aux Avars du Viè siècle
mais ça on le savait
....
C'est bien peu mais en cette veille de Noël j'ai un peu avancé ....Le vase de Tchernobyl est probant, il y a bien un machin pendu à la sangle ventrale....qui place le pied du nomade barbare juste à la bonne hauteur....
avatar
DleFurtif

Messages : 251
Date d'inscription : 15/12/2017
Localisation : Marche

Voir le profil de l'utilisateur http://www.disons.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Furtif et l'étrier

Message par Robert Lavigue le Mar 26 Déc - 15:34

Je reviens à la charge !

Pour voir ton vase de près, faudra que tu te rendes au musée de l'Hermitage.
https://www.hermitagemuseum.org/wps/portal/hermitage/search-results#search=Chertomlik

D'ailleurs, ton vase c'est une amphore affraid
avatar
Robert Lavigue
Admin

Messages : 903
Date d'inscription : 13/12/2017
Localisation : Ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur http://lapravda.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Furtif et l'étrier

Message par DleFurtif le Mar 26 Déc - 17:24

Bin oui
Mais il faut mettre un Y à la place du I et entrer et...........une nouvelle page et .....le bandeau du haut contient le fameux vase...ou amphore ou cratère ou oenochoe....
va savoir si ces sauvages ne s'en servaient pas à d'autres fins plus ou moins propitiatoires voire propices............
avatar
DleFurtif

Messages : 251
Date d'inscription : 15/12/2017
Localisation : Marche

Voir le profil de l'utilisateur http://www.disons.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Furtif et l'étrier

Message par DleFurtif le Mar 26 Déc - 17:42

Toujours dans la série statuaire mais qui ne manque pas d'air qui prend des airs et des poses ostensiblement confites en piété de bon aloi....
Je ne peux m’empêcher  de penser que les sculpteurs n'avaient pas le regard dans le vague et savaient souligner ce que les pauvres pénitentes qui leur servaient de modèles avaient de plus authentiquement humain....Les braves filles c'était pas de leur faute....Et les sculpteurs faisaient tout ce qu'ils pouvaient ....On parle de l'élan religieux de la construction des cathédrales ....
Bien sûr mon bon monsieur....mais y avait pas que.
....
Tu as à Strasbourg , à coté des vierges folles qu'une exposition médiatique outrancière nous a gâchées,Elles se prennent pour qui ces péronnelles !_____ une certaine synagogue humiliée au portail sud.
Je m'explique
Déhanché de gauche pied gauche en avant, torsion du buste épaule gauche en arrière et regard donnant vers le bas. Un drapé misérable que  y a vraiment pas plus mince misérable .....en quelque sorte ="un rien l'habille"
Une ampleur de forme qu'elle a bien d'autre chose à penser la pauv'fille , tellement elle est triste de son étendard brisé , des tables qui lui tombent des mains et du bandeau qui symbolisent son aveuglement de ne pas avoir su reconnaitre la vraie foi.....
Et en face toute guillerette enveloppée dans un sac qui tombe tout droit...Empêtrée dans les attributs de sa fonction ...Dame Église triomphante fait ____ il faut le dire ___ un peu franchement la gueule!
avatar
DleFurtif

Messages : 251
Date d'inscription : 15/12/2017
Localisation : Marche

Voir le profil de l'utilisateur http://www.disons.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Furtif et l'étrier

Message par DleFurtif le Mar 26 Déc - 17:46

La synagogu
e humiliée
.
En face celle qui tire la tronche
.
avatar
DleFurtif

Messages : 251
Date d'inscription : 15/12/2017
Localisation : Marche

Voir le profil de l'utilisateur http://www.disons.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Furtif et l'étrier

Message par Robert Lavigue le Mar 26 Déc - 19:58

Mmm... La Synagogue... L'Église... Cela ne risque-t-il pas d'être mal vécu-interprété par un public mitoyen ?
Surtout que "les draperies aux plis mouillés collent au corps, mettent en valeur et adoucissent les formes de leurs courbes longues et souples, avant de se couler sur les pieds." !
http://www.crdp-strasbourg.fr/data/albums/portail_sud/index.php?parent=20

J'en profite pour mettre une photo de la synagogue en pied. On voit mieux toute l'humblitude (pour écrire comme le Melon de la Loire) qui la caractérise.



NB : En ce moment, le portail sud est en travaux. Mais, les originaux des statues sont exposés au Musée de l'Oeuvre Notre-Dame.
https://www.musees.strasbourg.eu/musee-de-l-oeuvre-notre-dame
avatar
Robert Lavigue
Admin

Messages : 903
Date d'inscription : 13/12/2017
Localisation : Ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur http://lapravda.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Furtif et l'étrier

Message par asinus le Mar 26 Déc - 20:25

marwaaf depuis 2009/2010 Furtif s'interroge sur les étriers , yep le cavalier que je fus lui répondrai bien qu'avant leur existence
être juché sur un équin ne faisait de vous qu'un biffin un peu feignasse.
l'étrier c'est pas comme la parabole de l’œuf et la poule , avant lui pas de cavalier !


mais je note que ce bon furtif a déjà trouvé un dérivatif : le drapé des damoiselles de pierres, yep je sens que pour l'apparition de l'étrier hé hé .....


avatar
asinus

Messages : 3
Date d'inscription : 26/12/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Furtif et l'étrier

Message par DleFurtif le Mar 26 Déc - 21:49

Une des nombreuses raisons qui me font priser le concours complet n'est pas la croupe à damner un saint de certaines écuyères....Enfin pas que ........
Il doit y avoir sur l'autre Pravda un cours de conduite " à la fesse"....sans les mains...
Quand il faut aider je suis là.
avatar
DleFurtif

Messages : 251
Date d'inscription : 15/12/2017
Localisation : Marche

Voir le profil de l'utilisateur http://www.disons.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Furtif et l'étrier

Message par DleFurtif le Mar 26 Déc - 21:54

Plaidoirie prodomo.
Défense et illustration de la Statuaire française
Je cherchais une demi douzaine de Vierges du 13è siècle ....
C'est un nombre qui me convient...
...
Je sais que Strasbourg à l'époque est ville d'empire ....Mais la petite qu'on humiliait a su arrêter mon regard....
avatar
DleFurtif

Messages : 251
Date d'inscription : 15/12/2017
Localisation : Marche

Voir le profil de l'utilisateur http://www.disons.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Furtif et l'étrier

Message par DleFurtif le Mar 26 Déc - 22:00

Pour revenir à la synagogue humiliée ....
et de sa taille et des ses hanches et de son mouvement d'épaule qui tend le mince tissu
...
Il paraît que, levant au ciel un œil complice
Elle dit: "Bravo, Seigneur, c'est du joli travail!"
Puis qu'elle ajoute avec encor plus de malice
"La cambrure des reins, ça, c'est une trouvaille!"
Et les enfants de chœur souffrent un vrai supplice
avatar
DleFurtif

Messages : 251
Date d'inscription : 15/12/2017
Localisation : Marche

Voir le profil de l'utilisateur http://www.disons.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Furtif et l'étrier

Message par Robert Lavigue le Jeu 28 Déc - 20:58

L'église et la synagogue (cathédrale de Metz) by Jean-Pierre Dalbéra, sur Flickr

Aujourd'hui, je suis passé devant la Synagogue de la cathédrale saint Étienne de Metz. Elle est moins mutine et pour tout dire moins jolie que celle de Strasbourg.
Logique, elle est Lorraine !
http://www.yvesago.net/pourquoi/2010/05/les-statues-du-portail-de-la-vierge.html

Asinus a raison... Tout est dans le drapé Embarassed
avatar
Robert Lavigue
Admin

Messages : 903
Date d'inscription : 13/12/2017
Localisation : Ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur http://lapravda.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Furtif et l'étrier

Message par DleFurtif le Jeu 28 Déc - 21:08

Trois commentaires
a) D'après Asinus c'est fin XIIè début XIIIè que l'on a inventé les concours de Tee Shirts mouillés.
b) Nous pouvons constater une fois de plus que l’Église victorieuse a très nettement moins belle allure que la Synagogue même humiliée.
c) Nous somme bien d'accord celle de Strasbourg est la plus belle.
...
une info supplémentaire
Hier j'ai corrigé dans un commentaire un blog qui plaçait notre Strasbourgeoise à Reims...
Je n'ai pas de nouvelles...
avatar
DleFurtif

Messages : 251
Date d'inscription : 15/12/2017
Localisation : Marche

Voir le profil de l'utilisateur http://www.disons.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Furtif et l'étrier

Message par DleFurtif le Jeu 28 Déc - 21:18

Celle de Bamberg n'est pas mal mais il lui manque la torsion ajoutée au  déhanchement assez peu marqué, la jambe gauche est bien en avant mais les deux hanches sont sur le même plan .
https://commons.wikimedia.org/wiki/File:F%C3%BCrstenportal,_Synagoge_2006-04-07.JPG
avatar
DleFurtif

Messages : 251
Date d'inscription : 15/12/2017
Localisation : Marche

Voir le profil de l'utilisateur http://www.disons.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Furtif et l'étrier

Message par DleFurtif le Jeu 28 Déc - 21:34

avatar
DleFurtif

Messages : 251
Date d'inscription : 15/12/2017
Localisation : Marche

Voir le profil de l'utilisateur http://www.disons.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Furtif et l'étrier

Message par DleFurtif le Jeu 28 Déc - 21:36

Ouh la
À Paris on ne mégote pas .
On ne l'a pas coiffée d'un chapeau mais d'un serpent en guise de bandeau
https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/f/f5/Ecclesia_et_synagoga_RTL.jpg
avatar
DleFurtif

Messages : 251
Date d'inscription : 15/12/2017
Localisation : Marche

Voir le profil de l'utilisateur http://www.disons.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Furtif et l'étrier

Message par DleFurtif le Jeu 28 Déc - 21:45

Le thème de l'opposition Église Synagogue est traité sur le portail central de la façade.
Elles sont aux pieds du Christ en croix
https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/a/af/Tympan_du_portail_central_de_la_cath%C3%A9drale_Notre-Dame_de_Strasbourg_la_nuit.jpg
avatar
DleFurtif

Messages : 251
Date d'inscription : 15/12/2017
Localisation : Marche

Voir le profil de l'utilisateur http://www.disons.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Furtif et l'étrier

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum